mercredi 31 octobre 2012

Sceau spirale



Signature en spirale.
Qui renvoie au loin,
En un temps révolu,
Enfoui dans la mémoire.

Loin, très loin la spirale
A enroulé sa fortune
Au point de rencontre,
Un refuge de potiers.

Deux potiers dans l'atelier
Attentifs sur la girelle,
Enroulent les mottes,
Alignent les pièces.

Dans un jardin des amis
Au bord du Gardon,
Empilent des briques,
Enfournent des rakus.

Et puis les jours ont filés,
L'aventure de la vie
A coloré le temps
Chacun sur son chemin.

Le feu est resté, certes,
Le maître pour les deux:
La terre enflammée,
La flamme de l'Esprit.

Une étoile demeure
Au pied de la sculpture,
Au plus profond du coeur.
Elle brille - et c'est tout.

Elle dépose sur la terre
Sa glaçure mordorée,
Elle dépose dans l'âme
La quête de l'infini.

Il me plaît de la trouver
Où l'on ne peut la voir
Que si l'on soulève le pot,
Dans l'effort de la quête.

Jean-Pierre Gardelle


à Gisèle Buthod-Garçon,
magicienne du feu, architecte de la terre

L'image, si l'on veut bien me pardonner de l'avoir utilisée,
est extraite de cette page :
http://galerie-ancienne-poste.com/fr-fr/artistes/gisele-buthod-garcon-1813

Son site : http://www.gisele-buthod-garcon.com/