Colimaçon


Chercher.
Surprendre et se perdre.
Reconnaître et s’égarer.

Je cherche
Pourquoi la spirale hypnotique
Tourne et tourne encore, enroulant le vertige.

Il cherche
S’il faut courir sur la spire,
Ou s’abandonner entre ses bras rassurants.

Elles cherchent
Les Muses retirées en Hélicon,
La source des chœurs les plus beaux.

Tu cherches
Dans la montagne la plus ombrageuse,
Le ruisseau bondissant entre les roches.

Cherchons, cherchons encore
Sur la plaine que parcours la rivière,
Le fin friselis des feuilles dans le vent.

Chercher
Dans la monotonie des jours
Le secret du présent, la joie de l’instant.

Elles cherchent
Dans les vallées les plus secrètes,
Le tortueux chemin vers l'Hippocrène.

Ils cherchent
Le vent qui portera le vaisseau
Aux lointains rivages, aux plus beaux paysages

Je cherche
La brise douce qui vagabonde
Au plaisir spontané du cabotage.

Nous cherchons
La spirale autour du bourgeon
Qui abrite en son cœur la fleur à éclore.

Cherchons, cherchons encore
Au vent de l’Esprit,
Aux sources les plus pures.

Cherchons.


Jean-Pierre Gardelle, 29 octobre 2012